Mes derniers avis:

Mes derniers avis

lundi 5 mars 2018

La tresse de Laetitia Colombani


L'histoire : 

La tresse c'est le lien subtil mais intense qui unit trois femmes dans leurs combats contre le sort qui leur est destiné.

En Inde, Smita appartient à la caste des intouchables. Rejetée et méprisée par tous, elle rêve d'un sort différent pour sa petite fille. 

En Italie, Giulia travaille depuis toujours dans l'entreprise familiale tenue par son père. Quand un accident survient, elle découvre alors le secret qu'il lui cache.   

Au Canada, Sarah est une avocate pleine d'ambition qui rêve de prendre la tête du cabinet dans lequel elle travaille. Le diagnostic d'une grave maladie va alors tout changer pour elle. 


Mon avis : 

J'ai découvert la tresse grâce au blog de myprettybooks, une de mes blogueuses littéraires favorites. Sa chronique dithyrambique et le synopsis m'ont  immédiatement donné envie de me procurer ce roman. Et je n'ai pas été déçue : c'est un coup de cœur, le premier de 2018! 

Durant cette lecture, on suit alternativement la vie et le destin de trois femmes qui n'ont à priori rien en commun : Smita, une indienne appartenant à la caste des intouchables et méprisée par tous au quotidien, Giulia, une jeune femme qui va apprendre un terrible secret sur l'entreprise familiale dans laquelle elle travaille et enfin Sarah, une avocate qui vit majoritairement pour sa carrière mais qui va être frappée d'un cancer. Chacune de ces femmes mène un combat différent et je me suis attachée à chacune d'elle. 

C'est l'histoire de Smita qui m'a le plus marquée, notamment grâce au talent d'auteur de Laetitia Colombani. Celle-ci décrit le quotidien des intouchables et la rudesse de la vie en Inde pour certains habitants avec tant de justesses et de précisions que j'avais l'impression de me trouver sur place avec Smita.  L'injustice de sa vie m'a révoltée et j'ai espéré avec elle que sa fille ne subirait pas le même sort! 

Quant à l'histoire de Sarah, cette femme qui va être stoppée dans sa vie professionnelle par une grave maladie, elle fait écho à un problème souvent rencontré dans nos sociétés. Sarah a en effet bâti une barrière imperméable entre sa vie professionnelle et sa vie privée. Pour elle son statut de femme et de mère est une faiblesse et elle s'impose une discipline de fer pour espérer atteindre ses ambitions professionnelles. Cette incompatibilité apparente entre vie de femme, de mère et carrière professionnelle est malheureusement fréquente et est dépeint ici avec véracité et réalisme.  

La tresse est un court roman mais très intense, une fois commencé il a occupé une bonne partie de mes pensées même quand je n'étais pas en train de le lire. J'y repense encore régulièrement, alors que cela fait quelques semaines que j'ai fini ce roman! 

Enfin j'ai adoré le lien subtile mais tellement important qui unit ces trois femmes, je ne l'ai compris qu'en fin de roman et cela m'a fait apprécié d'autant plus cette lecture. 

En résumé : Un roman court mais intense, plein d'humanité et d'espoir. C'est un coup de cœur! 

Retrouvez aussi sur ce blog : 
           
     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire