Mes derniers avis:

Mes derniers avis

vendredi 4 mai 2018

Filles de la mer de Mary Lynn Bracht



L'histoire : 

Sur l'île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur famille en pêchant en apnée. 

Un jour, alors qu'Hana est en mer, elle aperçoit un soldat japonais sur la plage qui se dirige vers Emi. Aux deux filles on a maintes fois répété de ne jamais se retrouver seules avec un soldat. Craignant pour sa soeur, Hana rejoint le rivage aussi vite qu'elle le peut et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d'autres Coréennes, une femme de réconfort pour l'armée japonaise.


Mon avis : 

Quelle belle surprise que ce roman! Je pensais au départ ne lire que les premières pages pour découvrir le style de l'auteur et appréhender l'histoire. Mais ces quelques lignes se sont transformées en chapitres entiers et j'ai été tant absorbée par ma lecture que j'ai lu les 432 pages en une journée ! 

Ce roman relate d'un épisode de l'histoire que je connaissais mal : l'invasion de la Corée par le Japon et les atrocités subit par le peuple coréen pendant la seconde guerre mondiale. C'est plus particulièrement le sort des dizaines de milliers de jeunes filles enlevées à leur famille pour devenir "femmes de réconfort" au Japon qui est relaté ici. Ce terme de femmes de réconfort désigne en fait les esclaves sexuelles qui étaient enfermés dans des maisons closes et qui subissaient quotidiennement le viol de soldats japonais. 

Femme de réconfort, c'est ce que va devenir Hana qui, pour protéger sa petite soeur, va se sacrifier et être enlevée à sa famille. Tout au long du roman nous suivons alternativement ces deux sœurs, Hana à l'époque de son enlèvement, et Emi qui, en 2011, continue d'être hantée par le souvenir de sa grande sœur. 

Ce roman est un coup de cœur car, dès les premières pages, j'ai eu la sensation de me retrouver en Corée avec Hana et Emi. L'écriture de Mary Lynn Bracht est fluide, j'ai tourné les pages sans même m'en rendre compte tant j'étais imprégnée par cette histoire. 

Même s'il s'agit d'une fiction, Filles de la mer s'inspire de faits réels. C'est un roman très bien documenté qui relate de pages sombres de l'histoire coréenne aux travers de l'histoire de ces deux sœurs. 

D'une manière plus large, cette histoire met en avant le sort des femmes pendant les guerres et les souffrances qu'elles ont  endurées. C'est avec beaucoup d'émotions que j'ai lu et refermé ce roman. 

En résumé : Un roman fort qui évoque avec beaucoup de justesse et d'émotions le sort des femmes coréennes lors de la seconde guerre mondiale et des années suivantes. C'est un coup de cœur


Retrouvez aussi sur ce blog :            

     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire