Mes derniers avis:

Mes derniers avis

jeudi 5 septembre 2013

Max de Sarah Cohen-Scali



L'histoire:

"19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril, date anniversaire de notre Fürher. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l'on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l'enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans loi. Sans rien d'autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d'aimer. Heil Hitler !"

Max est le prototype parfait du programme "Lebensborn" mis en place par Himmler. Des femmes sélectionnées pour leurs physiques correspondant à la race aryenne mettent au monde de purs représentants de cette race,  destinée à repeupler le territoire Allemand.

Ma note: 18/20


Mon avis:


Max raconte donc l'histoire d'un enfant né dans un Lebensborn, programme nazi conçu pour augmenter le nombre d'aryen en Allemagne.

La narration est très originale puisque dès son état de fœtus c'est Max qui s'exprime. Et avant même d'être né ce bébé crois dur comme fer à l'idéologie nazi. Cet enfant qui grandit sans parents développe un caractère effrayant. Il renie toute forme d'attachement et, déjà petit, participe à la mise en œuvre des idéologies nazis.

Le point fort de cette lecture est qu'elle est très addictive. J'ai lu les 473 pages de ce roman en trois jours à peine et je n'ai jamais interrompu volontairement ma lecture. Les évènements s’enchaînent rapidement et la vie de Max devient captivante. C'est une lecture forte, dure, qui fait réfléchir. J'ai eu besoin d'une pause avant de commencer une nouvelle lecture.

Même s'il est catalogué jeunesse je ne pense pas que  ce roman soit à mettre entre toutes les mains. Je le recommanderais plutôt à des adultes car certaines scènes sont très choquantes.

En résumé: Une lecture forte et addictive qui fait réfléchir et laisse des traces.

10 commentaires:

  1. Je pense aussi ce n'est pas une lecture à mettre entre toutes les mains. Je pense que c'est sans doute un bon roman, qui fait réfléchir comme tu dis, mais je ne lirai pas car j'en ai marre d'entendre parler de nazis ^^

    RépondreSupprimer
  2. Ce roman est dans PAL, je vais commencer à le lire dans peu de temps.

    RépondreSupprimer
  3. Je le conseillerais même à beaucoup d'adultes qui n'osent pas mettre le pied au rayon jeunesse pour des raisons dont je ne veux même plus débattre! :D Un roman excellent!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Je le vois souvent a la librairie, il m'intrigue beaucoup !
    Bonnes lectures futures ^^

    RépondreSupprimer
  5. je l'ai dans ma pal je crois qu'il va en sortir très bientôt ^^

    RépondreSupprimer
  6. Il est impossible, suite à la lecture de ce livre, d'en sortir intact.

    RépondreSupprimer
  7. Sur le thème de l'allemagne nazie, je conseille également La voleuse de livre de Marc Zusak, un vrai chef d'œuvre. Je vous laisse un lien, je lui ai dédié un article sur mon blog:
    http://monmondeadecouvrir.over-blog.com/la-voleuse-de-livres-%C3%A0-acheter-et-non-pas-voler-de-toute-urgence

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre est captivant, les livres sur les nazis, et la seconde guerre mondiale sont nombreux, mais celui ci est très intéressant. Il nous montre une autre facette de l'Allemagne nazie dont l'existence de nombreux programmes que nous entendons très peu parle (Lebensborn). Tout à fait d'accord, ce livre s'adresse plus particulièrement à des ados et adultes , à partir de la 3ème, il faut avoir étudier la 2nd Guerre Mondiale pour comprendre ce livre très interressant.
    Lecture captivant! J'y retourne à la lecture!!

    RépondreSupprimer