Mes derniers avis:

Mes derniers avis

jeudi 6 octobre 2016

À demain, Lou de Marie-Claude Vincent

L'histoire : 

Élisabeth, Lou et la petite Laura forment avec leurs parents une famille unie et joyeuse. Jusqu’au jour où Éli part passer le week-end chez une amie et ne revient pas. Bloquée par le silence des adultes, Lou n’ose pas poser de questions. Le corps pressent ce que l’esprit refuse d’accepter, mais admettre qu’Éli est morte serait plus terrible encore que ce mutisme qui, peu à peu, empoisonne tout.

C’est sur cet événement que Lou revient à la veille de ses seize ans, l’âge d’Éli à sa disparition. Comment continuer à vivre sans cette grande soeur qu’elle chérit tant ? Comment se résoudre à devenir plus vieille qu’elle ? Comment cesser d’être « la petite soeur d’Éli » ? Il va bien falloir, pourtant, passer ce cap…

Mon avis : 

À demain Lou est un roman qui se lit rapidement mais qui pourtant traite d'un sujet particulièrement complexe : la compréhension et l'acceptation de la mort d'un proche par un enfant. Elie, la grande sœur de Lou, 12 ans, décède à la suite d'un accident. Au delà de la difficulté de comprendre la réalité de la situation,  Lou va avoir beaucoup de mal à accepter la mort de sa sœur. Elle va continuer à lui écrire, à lui raconter tout ce qu'il se passe dans la vie de la maison pendant son "absence", en attendant son retour. Mais le temps va passer et il va bien falloir que Lou accepte la dure réalité. 

Marie-Claude Vincent, l'auteure, a pris le parti de raconter cette histoire uniquement du point de vue de Lou. Je trouve ce choix totalement pertinent, d'autant plus que l'on a réellement l'impression que c'est une jeune fille qui écrit. C'est ce point que j'ai préféré dans cette lecture : on se retrouve au côté de Lou durant cette épreuve, et sa douleur devient la notre. L'émotion et les différentes phases du deuil de la petite fille se perçoivent au fil des pages, ce qui rend ce roman très émouvant. 

Malgré son faible nombre de pages , À demain Lou fait partie de ces histoires qui marquent et qui touchent le cœur. C'est une lecture que je n'oublierai pas.  

Résumé : Un roman court mais intense et bouleversant qui traite de la difficulté d'appréhender la mort d'un proche lorsque l'on est enfant. J'ai été émue durant cette lecture que je vous recommande. 

Retrouvez aussi sur ce blog : 
       

samedi 1 octobre 2016

Le temps est assassin de Michel Bussi


L'histoire : 

Été 1989, Corse, presqu’île de Revellatta. Un fatal accident de voiture : quatre occupants, une seule survivante, une adolescente de quinze ans. Tous sont morts sous ses yeux.

Été 2016, devenue femme et mère, Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec sa famille, en vacances, pour exorciser le passé…
A l’endroit même où elle passait son dernier été avec ses parents, elle trouve une lettre.
Une lettre signée de sa mère… Vivante ?

Mon avis : 

L'expression jamais deux sans trois s'est vérifiée grâce à ce roman. Il s'agissait de ma troisième lecture d'un roman de Michel Bussi et j'ai une nouvelle fois été conquise ! 

Je n'ai pas vraiment lu mais plutôt écouté ce roman, et ce grâce aux éditions Audiolib. La qualité de l'audiobook et très bonne et la lectrice Julie Basecqz apporte un vrai plus au récit en faisant vivre chacun des personnages. Je remercie les éditions Audiolib pour cette écoute ! 

Dans Le temps et assassin, nous faisons la connaissance de Clotilde, une mère de famille d'origine Corse qui, plus de 15 ans après, revient sur l'île de beauté où un accident de voiture a tué ses parents et son frère. Elle aussi était dans la voiture, et elle seule a survécu. Elle a assisté à l'accident et vu les membres de sa famille mourir. Pourtant, une lettre va lui parvenir, signée de sa mère. L'impossible est-il vrai ? Sa mère est-elle encore vivante? Ces questions vont amener Clotilde à enquêter et à découvrir des secrets bien plus complexes que ce qu'elle aurait pu imaginer. 

Comme dans ses autres romans, Michel Bussi fait preuve d'un grand talent pour insuffler le doute dans l'esprit de ses lecteurs et pour ne répondre à toutes nos interrogations qu'au dernier moment. Ainsi, comme pour Maman a tort et Nymphéas noirs je n'ai, à aucun moment, deviné le dénouement final et j'ai ainsi apprécié cette histoire du début à la fin. 

En plus de ce suspense qui m'a beaucoup plu, j'ai particulièrement apprécié le cadre géographique de ce roman. L'auteur dépeint la Corse avec beaucoup de réalisme et de justesse. J'avais l'impression de me trouver là-bas et cela rend l'histoire encore plus prenante ! 

En résumé : Une excellente lecture qui confirme ma grande admiration pour le talent d'écriture et d'imagination de Michel Bussi. Si vous recherchez un roman qui vous transporte et qui vous fait douter à chaque instant, Le temps est assassin est fait pour vous ! 

Retrouvez aussi sur ce blog :