Mes derniers avis:

Mes derniers avis

dimanche 28 août 2016

Vivre Végane de Gwendoline Ysèbe



Synopsis : 

Vivre végane, c’est choisir de modifier sa façon de consommer et d’agir de façon à être dans le respect de la vie animale. Dans ce guide pratique, la journaliste Gwendoline Yzèbe, végane bien sûr, aborde tous ces aspects du véganisme.

Mon avis : 

Le mode de vie végane m'a toujours intriguée et intéressée. Je me posais beaucoup de questions sur le sujet, parmi lesquels :  Comment faire lorsque l'on mange à l'extérieur ou chez des amis ? Comment être sûr de manger équilibré et de ne pas avoir de carences ? Dans ce livre, Gwendoline Ysèbe, elle-même végane, répond à ces questions et à beaucoup d'autres.

Le véganisme est un mode de vie qui consiste à refuser toute forme d'exploitation animale. Concrètement, les véganes ne mangent bien sûr pas de viande ni ses dérivés (oeufs, lait, miel...) mais leurs démarches va plus loin puisqu'ils font également attention à ne pas porter de laine, de cuir ou encore à ne pas acheter de produits de beauté qui ont été testés sur des animaux. De plus ils ne fréquentent pas les zoos ou encore les cirques qui proposent des spectacles mettant en scène des animaux. Il s'agit donc d'une démarche éthique forte, mais qui au premier abord peut sembler contraignante à mettre en place au quotidien. 

Gwendoline Ysèbe explique ici les motivations qui poussent à devenir végane et également les changements que cela implique dans la vie de tous les jours. Au travers de ses lignes on ressent les convictions profondes de l'auteure et le véganisme n’apparaît pas comme une contrainte mais comme une satisfaction personnelle de vivre sans engranger de souffrances animales.

En plus de ces explications éthiques et de la description du mode de vie végane, Gwendoline Ysèbe donne des conseils pratiques pour quiconque voudrait changer son alimentation vers ce mode de vie, ou juste réduire un peu sa consommation de viande. On y retrouve des recettes de cuisine, des conseils pour vivre son véganisme au quotidien, des adresses végane-friendly....

Si je ne suis pas devenue végane après la lecture de ce livre, j'ai apprécié de découvrir ce mode de vie que j'admire. J'essaye maintenant de manger moins de viande et je me suis mise à tester les recettes véganes qui sont très bonnes !

En résumé : Un ouvrage très complet pour comprendre et pourquoi pas se lancer dans le veganisme, je vous le conseille !


Retrouvez aussi sur ce blog : 
    

jeudi 18 août 2016

La passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

L'histoire : 

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Mon avis : 

Pendant mon adolescence je lisais énormément de roman fantasy mais je dois avouer que depuis quelques années c'est un genre littéraire que j'ai presque totalement délaissé. Cependant, au vu des dizaines voire des centaines de critiques élogieuses qui existent sur la saga passe-miroir de Christelle Dabos, j'ai souhaité moi aussi découvrir ce phénomène. Ce premier tome m'a convaincue même si ce n'est pas le coup de cœur auquel je m'attendais. 

L'avantage avec les romans fantasy c'est que dès le début nous sommes plongés dans un univers totalement différent du nôtre. A cette perte de repère s'ajoute également une évasion totale, c'est un sentiment que j'adore et que j'ai apprécié de retrouver. L'univers créé par Christelle Dabos est riche mais bien amené. J'ai cependant mis du temps à vraiment entrer dans le roman et le début m'a paru un peu lent. 

L'histoire est originale et complexe, ce qui la rend captivante. L'écriture travaillée de l'auteure sert bien l'univers et les personnages qu'elle a créé. J'ai cependant eu du mal à m'attacher aux personnages car je ne me suis reconnue dans aucun d'entre eux. C'est, je pense, ce qui explique que je ne partage pas l'engouement général pour ce roman. Mais j'ai tout de même passé un bon moment de lecture et j'ai hâte de lire la suite de la saga ! 

En résumé : Un roman fantasy qui nous fait voyager. Si je me suis légèrement ennuyée pendant la mise en place de l'intrigue je n'ai maintenant qu'une envie : lire le second et dernier tome de la saga pour connaître le dénouement de cette histoire !  

Retrouvez aussi sur ce blog : 
     

jeudi 11 août 2016

Charlotte de David Foenkinos


L'histoire : 

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une œuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : «C'est toute ma vie.» Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.

Mon avis :

Charlotte est le treizième roman de David Foenkinos. Il a reçu en 2014 le prix Renaudot ainsi que le prix Goncourt des lycéens. J'ai pour ma part adoré cette lecture singulière qui m'a touchée et marquée. 

Ce roman est en fait la biographie de la courte vie de Charlotte Salomon, une artiste peintre de génie assassinée à 26 ans par les nazis. David Foenkinos lui rend ici un hommage bouleversant d'autant plus que le destin et les œuvres de cette jeune femme le touchent personnellement. 

L'écriture de ce roman est très singulière, faite de phrases courtes et factuelles. Il y a assez peu de descriptions, David Foenkinos va à l'essentiel de la vie de Charlotte. Ce choix de narration m'a beaucoup plu car cela donne du rythme au récit et le rend addictif. 

La volonté d'écrire la biographie de Charlotte Salomon est une véritable quête pour l'auteur. Il ne s'agit pas simplement pour lui d'un sujet de roman, mais bien d'une obsession pour cette artiste de génie. Au fil de son récit Foenkinos nous fait part des causes de sa fascination pour Charlotte et des différentes étapes des recherches qu'il a menées pour en apprendre plus sur elle. J'ai beaucoup aimé ces incartades dans l'intimité de l'auteur. Cela permet de mieux comprendre sa démarche littéraire. 

En résumé : C'est une biographie singulière que nous livre David Foenkinos, celle d'une peintre de génie, Charlotte Salomon, dont le destin a probablement été brisé par les nazis. Ce roman est également une démarche littéraire très intime pour l'auteur qui se livre au fil des pages. J'ai adoré cette lecture que je ne suis pas prête d'oublier. 

Retrouvez aussi sur ce blog :