Mes derniers avis:

Mes derniers avis

samedi 11 avril 2015

Le joueur d'échecs de Stefan Sweig (théâtre)


L'histoire:

Prisonnier des nazis, privé de tout contact humains et enfermé dans une simple chambre pendant des mois, Monsieur B., en dérobant un recueil de jeu d'échecs, a pu découvrir le moyen d'échapper à ses bourreaux. Mais cette situation l'a amenée au porte de la folie. Libéré, il se retrouve plus tard sur un bateau où il est amené à disputer une partie contre le champion du monde Czentovic. Une partie à la fois envoûtante et dérisoire..

Mon avis:

J'ai lu ce roman de Stefan Sweig il y a quelques années et cette lecture m'avait beaucoup marquée. Malgré son faible nombre de pages, c'est le genre de livre que l'on n'oublie pas. L'univers qu'a su installer Stefan Sweig, le mécanisme qui mène à la folie et le style d'écriture de l'auteur ont contribué à faire de ce roman un de mes classiques incontournables.

Lorsque Laetitia, community manager du théâtre Rive Gauche m'a proposé d'aller voir l'adaptation au théâtre de ce chef d'oeuvre, j'étais ravie et très curieuse de voir si l'ambiance singulière de ce roman pouvait être retranscrit sur une scène. 
Pour moi le pari est réussi, c'est un coup de coeur, une des plus belles pièces que j'ai vues!

L'adaptation (réalisée par Eric Emmanuel Schmitt, un auteur que j'aime beaucoup) est intéressante: Francis Huster joue le rôle de Stefan Sweig lui-même qui raconte ce fameux voyage en bateau et sa rencontre avec le joueur d'échecs. Mais plus qu'un simple récit, Francis Huster entre dans la peau de chaque personnage qu'il décrit et fait vivre les scènes et les dialogues avec brio.

Je connaissais mal cet acteur, cette pièce m'a permis de découvrir son immense talent! D'ailleurs j'ai appris il y a quelques jours sa nomination au "Molière seul en scène" aux Molière 2015. La cérémonie aura lieu le 27 avril prochain, j'espère qu'il décrochera le trophée! 

J'ai particulièrement été bluffée par la scène de description de la "torture moderne" du joueur d'échecs. La lente progression du mental de cette homme vers la folie était déjà impressionnante à l'écrit mais devient encore plus impactante lorsque l'on l'entend et que l'on la voit. J'ai eu l'impression que la salle était suspendue au lèvres de Francis Huster, qu'elle écoutait avec attention chacun de ses mots. En tout cas ce fut mon cas.

Je suis ressortie de cette salle un peu chamboulée, de la même manière qu'après la lecture de ce roman il y a quelques années. 

En résumé: Je vous recommande vivement cette pièce qui brille par la qualité de l'auteur, de l'acteur et de son adaptateur!


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du théâtre rive gauche