Mes derniers avis:

Mes derniers avis

dimanche 25 janvier 2015

Le jour où j'ai appris à vivre de Laurent Gounelle




L’histoire :

Et si tout commençait aujourd'hui ?

Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais dans l’instant son regard se fige, elle devient livide. Ce qu’elle va finalement vous dire… vous auriez préféré ne pas l’entendre. À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle.

Mon avis:

Je suis fan de Laurent Gounelle depuis des années. J'avais adoré L'homme qui voulait être heureux et Les dieux voyagent toujours incognito qui a été un coup de cœur et a vraiment eu une incidence sur ma vie.

C'est donc tout naturellement que ce nouvel opus s'est retrouvé sur ma wishlist de noël, d'autant plus que je trouve la couverture très belle, très attirante.

Malheureusement je n'aurais pas le même enthousiasme pour ce roman que pour les précédents. J'ai trouvé l'histoire assez décousue, je ne me suis pas vraiment attachée au personnage principal.

Et surtout, je n'ai pas été marquée par ce roman. Cela fait quelques semaines que je l'ai terminé et j'ai déjà du mal à me souvenir de l'histoire et des enseignements à en tirer. C'est une première pour un roman de Laurent Gounelle puisque je me remémore avec précisions certaines scènes de ses précédentes œuvres que j'ai lu il y des mois voire mêmes des années pour l'un d'entre eux!

Malgré cette déception je ne regrette pas cette lecture car l'enthousiasme et le positif générés par l'écriture de Laurent Gounelle est bien présent, comme à chaque fois!

En résumé: Je n'ai pas été emballée par cette lecture malgré l'ambiance positive qu'il dégage. En revanche je vous conseille fortement la lecture de L'homme qui voulait être heureux et Les dieux voyagent toujours incognito. Ce dernier avait été un coup de cœur!

dimanche 18 janvier 2015

Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig


L'histoire :

Une fois n'est pas coutume je ne publierai pas ici le résumé présent sur la quatrième de couverture. Je trouve en effet qu'il en dévoile beaucoup trop sur l'histoire. Je ne l'ai découverte qu'après avoir finis le roman et je suis ravie que ça ce soit passer comme cela. Une grande partie des émotions que j'ai ressenties lors de cette lecture n'aurait pas été les mêmes si j'avais eu ne serait-ce qu'une idée de ce qui allait se passer dans cette histoire. Je vous conseille donc de faire comme moi, lancer vous dans cette lecture à l'aveugle, l'intensité de celle-ci n'en sera que plus forte!

Mon avis :

J'ai commencé ce roman un peu par hasard, me souvenant des bonnes critiques que j'en avais lues. Même s'il m'a valu deux bonnes nuits blanches je ne regrette pas du tout cette lecture!
Dès le début ce roman est très touchant, on y suit une jeune maman, Julie, qui peine à s'en sortir et sa rencontre avec un quinquagénaire, Paul, fraîchement divorcé qui doit apprendre à se débrouiller seul. Leur rencontre va bouleverser leurs vies.

S'en suit alors des vacances en Bretagne où d'autres protagonistes prennent part à ce "début de bonheur": le fils de Julie, Ludovic dit Lulu, et Jérôme le fils médecin, de Paul.

J'adore ce genre de roman, où des personnes cabossées par la vie se reconstruisent et apprennent à vivre à nouveau. Cela m'a un peu rappelé le roman Ensemble c'est tout d'Anna Gavalda que j'avais également adoré.

Arrivée à cette partie du roman je pensais mon opinion déjà faite, j'avais l'impression d'avoir deviné la fin. Grosse erreur!

La deuxième partie du roman est une vraie claque. Je ne vous en dis pas plus mais pour moi qui déteste les romans prévisibles celui-ci est un petit bijou. Une fois passé le "moment clé" du roman il m'a été impossible de le refermer avant de l'avoir terminé. Et je suis restée marquée par ces dernières pages pendant de nombreux jours.

Si vous aimez les romans qui font ressentir de vraies émotions, qui attrape le cœur pour ne plus le lâcher, vous avez trouvé votre prochaine lecture!

En résumé: c'est un coup de cœur, un roman sur la vie qui se lit autant qu'il se ressent!