Mes derniers avis:

Mes derniers avis

mercredi 16 novembre 2011

Jane Eyre de Charlotte Brontë

                                                     

L'histoire:

Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l'Angleterre victorienne et à trouver l'amour...
Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foie en son avenir, une intrigue où se succède mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles : le plaisir de lire Jane Eyre est toujours aussi vif. Comme elle, on veut croire que rien n'est écrit d'avance et que la vie réserve des bonheurs imprévus.

(J'ai gardé le même résumé que la quatrième de couverture car je la trouve vraiment très bien fait, c'est ce qui m'a fait acheter le livre!)

Mon avis:

J’ai lu ce roman un peu par hasard, j’étais dans une librairie et je ne sais pas pourquoi la couverture m’a attirée. J’ai lus le résumé et malgré le nombre énorme de livres qu’il me reste à lire je l’ai acheté quand même. Et je n’ai pas du tout été déçue, j’ai vraiment adoré cette lecture !

Malgré le fait qu’il ait été écrit au 19ème siècle, c'est un roman qui reste actuel. Jane Eyre est en quelque sorte une femme moderne avant l’heure, une féministe qui refuse la soumission devant l’homme comme le voulait la coutume à l’époque.

Certains personnages m’ont également beaucoup touchée comme Helen Burns qui malgré sa brève apparition a probablement eu une grande importance dans la vie de Jane. D’une manière générale la description de chaque personnage est très bien faite, on perçoit très bien à quelle couche de la société ils appartiennent. Par exemple les bourgeois arrogants qui ne s’intéressent qu’à l’argent comme Blanche Ingram, le père de Mr Rochester ou encore les pasteurs rigides et stricts dans leurs façon de voir la religion comme Mr brocklehurst ou st John.

A travers ce roman on perçoit très bien la façon dont fonctionnait la société à l’époque, une belle leçon d’histoire !

En résumé : Jane Eyre est le genre de livre qui laisse une trace une fois qu’on l’a fini, je le conseille vivement !

vendredi 4 novembre 2011

Je l'aimais d'Anna Gavalda



L'histoire:

A-t-on le droit de tout quitter, femme et enfants, simplement parce que l'on se rend compte - un peu tard - que l'on s'est peut-être trompé ? Adrien est parti. Chloé et leurs deux filles sont sous le choc. Le père d'Adrien apporte à la jeune femme son réconfort.
À sa manière : plutôt que d'accabler son fils, il semble lui porter une certaine admiration. Son geste est égoïste, certes, mais courageux. Lui n'en a pas été capable. Tout au long d'une émouvante confidence, il raconte à sa belle-fille comment, jadis, en voulant lâchement préserver sa vie, il a tout gâché.

Mon avis:

J'ai eu du mal avec le début du livre. Malgré le fait qu'il soit déjà très court j'ai trouvé la première partie sans intérêt et je n'arrivais pas à comprendre ou l'auteur voulait en venir.

Par contre dès que le beau-père de Chloé commence à raconter son histoire j'ai retrouvé le style que j'aime chez Anna Gavalda. L'histoire de Pierre est très touchante et elle fait vraiment réfléchir sur une question très délicate. Il n'y a pas vraiment de dénouement mais ce n'est pas dérangeant au contraire.



Résumé: J'ai passé un bon moment avec ce livre même si ce n'est pas mon préféré d'Anna Gavalda.