Mes derniers avis:

Mes derniers avis

jeudi 22 septembre 2011

Je le ferai pour toi de Thierry Cohen

 
L'histoire:

Quand son fils Jérôme meurt dans un attentat, Daniel perd ses repères et retrouve les instincts guerriers d'un passé qu'il croyait oublié. Entre ses conversations avec Jérôme à travers l'au-delà et les silences qui le séparent de sa femme et de Pierre, son autre fils, il élabore un plan fou : se venger. A-t-il une chance d'y parvenir ? Jérôme lui apportera-t-il son aide ? Lui-même peut-il échapper à son destin ? Quand un groupuscule extrémiste kidnappe Jean, SDF, l'opinion se passionne. Et lorsque les terroristes, comme seule revendication, demandent "Quelle est la valeur de cet homme", on s'interroge : pourquoi enlever un clochard ? Et que signifie vraiment ce message ? Deux histoires étranges, deux vies qui basculent, deux existences qui changent, se perdent, flirtent avec la mort et le mystère. Mais une seule quête : savoir si, en oubliant les survivants pour venger les morts, on ne passe pas à côté de sa vie.

Mon avis:

J’étais réellement impatiente de lire ce livre car j’avais adoré le premier titre qu’avait publié Thierry Cohen : j’aurais préféré vivre. Malheureusement j’ai été très déçue.

Ce n’est pas que j’ai trouvé ce livre mauvais mais je n’ai rien retrouvé de ce que j’avais tant aimé dans « j’aurais préféré vivre ».
J’ai trouvé le style assez plat, on attend pendant tout le livre que le rythme s’accélère mais malheureusement cela ne vient pas.

De plus j’ai trouvé l’intrigue très prévisible et j’avais résolu l’énigme de ces deux histoires dès les 100 premières pages. 

Même l’histoire en elle-même ne m’a pas plu, je ne me suis pas attachée à Daniel ni à aucun autre personnage. Le dénouement quant à lui est pour moi beaucoup trop simple, je suis vraiment restée sur ma faim.

En résumé: Ce roman est une énorme déception. C'est dommage car je l'avais attendus avec impatience.

Je pense que je lirais le troisième roman de Thierry Cohen avec l’espoir de retrouver tout ce qui m’avaient fait vibrer dans son premier titre.