Mes derniers avis:

Mes derniers avis

mercredi 7 décembre 2011

Harry Potter et la chambre des secrets de J.K Rowling

 

L'histoire:

Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s'abat sur les élèves, cette deuxième année à l'école des sorciers ne s'annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matchs de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ?

Mon avis:

J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome mais c'est loin d'être mon préféré de la saga.
Je l'ai lu en français il y a quelques années et je viens de le relire en version originale. Comme pour le premier tome je trouve que la traduction est assez bonne, j'ai donc aimé les deux versions.

On retrouve tous les éléments qui ont fait le succès du premier livre, un monde magique peuplé de nombreux personnages étranges. Je trouve que J.K Rowling a vraiment beaucoup d'imagination. Le monde qu'elle a créé est si bien construit qu'il en devient presque crédible.

J'ai cependant eu un peu de mal avec l'histoire de ce deuxième tome. De tous les romans qui composent la saga Harry Potter, c'est celui qui m'a le moins emporté.
Mais j'ai malgré tout passé un bon moment de lecture, le style de J.K Rowling étant toujours aussi agréable à lire.


En résumé: Une lecture très plaisante mais ce n'est pas ma préférée parmi les 7 tomes d'Harry Potter. 

mercredi 16 novembre 2011

Jane Eyre de Charlotte Brontë

                                                     

L'histoire:

Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l'Angleterre victorienne et à trouver l'amour...
Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foie en son avenir, une intrigue où se succède mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles : le plaisir de lire Jane Eyre est toujours aussi vif. Comme elle, on veut croire que rien n'est écrit d'avance et que la vie réserve des bonheurs imprévus.

(J'ai gardé le même résumé que la quatrième de couverture car je la trouve vraiment très bien fait, c'est ce qui m'a fait acheter le livre!)

Mon avis:

J’ai lu ce roman un peu par hasard, j’étais dans une librairie et je ne sais pas pourquoi la couverture m’a attirée. J’ai lus le résumé et malgré le nombre énorme de livres qu’il me reste à lire je l’ai acheté quand même. Et je n’ai pas du tout été déçue, j’ai vraiment adoré cette lecture !

Malgré le fait qu’il ait été écrit au 19ème siècle, c'est un roman qui reste actuel. Jane Eyre est en quelque sorte une femme moderne avant l’heure, une féministe qui refuse la soumission devant l’homme comme le voulait la coutume à l’époque.

Certains personnages m’ont également beaucoup touchée comme Helen Burns qui malgré sa brève apparition a probablement eu une grande importance dans la vie de Jane. D’une manière générale la description de chaque personnage est très bien faite, on perçoit très bien à quelle couche de la société ils appartiennent. Par exemple les bourgeois arrogants qui ne s’intéressent qu’à l’argent comme Blanche Ingram, le père de Mr Rochester ou encore les pasteurs rigides et stricts dans leurs façon de voir la religion comme Mr brocklehurst ou st John.

A travers ce roman on perçoit très bien la façon dont fonctionnait la société à l’époque, une belle leçon d’histoire !

En résumé : Jane Eyre est le genre de livre qui laisse une trace une fois qu’on l’a fini, je le conseille vivement !

vendredi 4 novembre 2011

Je l'aimais d'Anna Gavalda



L'histoire:

A-t-on le droit de tout quitter, femme et enfants, simplement parce que l'on se rend compte - un peu tard - que l'on s'est peut-être trompé ? Adrien est parti. Chloé et leurs deux filles sont sous le choc. Le père d'Adrien apporte à la jeune femme son réconfort.
À sa manière : plutôt que d'accabler son fils, il semble lui porter une certaine admiration. Son geste est égoïste, certes, mais courageux. Lui n'en a pas été capable. Tout au long d'une émouvante confidence, il raconte à sa belle-fille comment, jadis, en voulant lâchement préserver sa vie, il a tout gâché.

Mon avis:

J'ai eu du mal avec le début du livre. Malgré le fait qu'il soit déjà très court j'ai trouvé la première partie sans intérêt et je n'arrivais pas à comprendre ou l'auteur voulait en venir.

Par contre dès que le beau-père de Chloé commence à raconter son histoire j'ai retrouvé le style que j'aime chez Anna Gavalda. L'histoire de Pierre est très touchante et elle fait vraiment réfléchir sur une question très délicate. Il n'y a pas vraiment de dénouement mais ce n'est pas dérangeant au contraire.



Résumé: J'ai passé un bon moment avec ce livre même si ce n'est pas mon préféré d'Anna Gavalda.

jeudi 22 septembre 2011

Je le ferai pour toi de Thierry Cohen

 
L'histoire:

Quand son fils Jérôme meurt dans un attentat, Daniel perd ses repères et retrouve les instincts guerriers d'un passé qu'il croyait oublié. Entre ses conversations avec Jérôme à travers l'au-delà et les silences qui le séparent de sa femme et de Pierre, son autre fils, il élabore un plan fou : se venger. A-t-il une chance d'y parvenir ? Jérôme lui apportera-t-il son aide ? Lui-même peut-il échapper à son destin ? Quand un groupuscule extrémiste kidnappe Jean, SDF, l'opinion se passionne. Et lorsque les terroristes, comme seule revendication, demandent "Quelle est la valeur de cet homme", on s'interroge : pourquoi enlever un clochard ? Et que signifie vraiment ce message ? Deux histoires étranges, deux vies qui basculent, deux existences qui changent, se perdent, flirtent avec la mort et le mystère. Mais une seule quête : savoir si, en oubliant les survivants pour venger les morts, on ne passe pas à côté de sa vie.

Mon avis:

J’étais réellement impatiente de lire ce livre car j’avais adoré le premier titre qu’avait publié Thierry Cohen : j’aurais préféré vivre. Malheureusement j’ai été très déçue.

Ce n’est pas que j’ai trouvé ce livre mauvais mais je n’ai rien retrouvé de ce que j’avais tant aimé dans « j’aurais préféré vivre ».
J’ai trouvé le style assez plat, on attend pendant tout le livre que le rythme s’accélère mais malheureusement cela ne vient pas.

De plus j’ai trouvé l’intrigue très prévisible et j’avais résolu l’énigme de ces deux histoires dès les 100 premières pages. 

Même l’histoire en elle-même ne m’a pas plu, je ne me suis pas attachée à Daniel ni à aucun autre personnage. Le dénouement quant à lui est pour moi beaucoup trop simple, je suis vraiment restée sur ma faim.

En résumé: Ce roman est une énorme déception. C'est dommage car je l'avais attendus avec impatience.

Je pense que je lirais le troisième roman de Thierry Cohen avec l’espoir de retrouver tout ce qui m’avaient fait vibrer dans son premier titre.

mardi 2 août 2011

35 kilos d'espoir d'Anna Gavalda




L'histoire: 

Grégoire déteste l'école, si fort qu'en sixième il a déjà redoublé deux fois. Le seul endroit qu'il aime, son refuge, c'est le cabanon de son grand-père Léon, avec qui il passe des heures à bricoler.

Quand Grégoire est renvoyé du collège, pourtant, Léon est furieux. II renonce à consoler son petit-fils et lui refuse sa protection. II est temps, peut-être, que Grégoire accepte de grandir...

Mon avis: 


C'est vraiment un livre qui se lit très rapidement, je l'ai commencé en entrant dans le RER et quand j'en suis sortie je l'avais terminé (j'ai 1 heure de trajet).

Le livre étant écrit pour les enfants, il va droit au but; il n'y a pas de présentation des personnages, on connait à peine plus que leurs prénoms, et pas de description superflue. L'histoire est assez simple, on suit l'arrivée d'un enfant dans le monde des adultes avec ses choix à faire et les problèmes de l'avenir professionnelle.

J'ai trouvé cette histoire très mignonne. C'est le genre de livre à faire lire à des collégiens qui se demande ce qu'ils vont faire plus tard, lycée ou apprentissage. Il montre que même si l'école n'est pas tout, elle est tout de même indispensable.

mardi 12 juillet 2011

Maintenant, c'est ma vie de Meg Rosoff


L'histoire:

Daisy a 15 ans et se retrouve exilée en Angleterre en partie à cause de la guerre et en partie à cause du remariage de son père et de sa haine envers sa belle-mère.
Elle déménage alors en pleine campagne anglaise ou elle rencontre ses cousins. Parmi eux se trouve Edmond, jeune garçon de 14 ans avec lequel elle va commencer une histoire d'amour aussi étrange qu'interdite. Seulement après une vie paisible et insouciante la guerre les rattrape et ils se retrouvent séparés. Daisy et sa petite cousine Piper vont alors comprendre ce qu'est vraiment la guerre et en découvrir les plus mauvais aspects lors de leurs tentatives de retrouver Edmond et ses frères.

Mon avis:

J'ai tout d'abord eu beaucoup de mal avec le style de l'auteur. En effet l'écriture est assez naïve et les phrases sont à rallonges. De plus il n'y a pas de guillemets pour séparer les dialogues des descriptions ce qui est parfois assez dérangeant.

J'ai trouvé l'histoire assez étrange et je n'ai pas vraiment accroché.

Par contre ce que j'ai adoré c'est la façon qu'a l'auteur de jouer avec les repères temporels du lecteurEn effet, si au départ on a la sensation que cela se passe dans le passé (guerre, prénoms anciens...) on comprend vite que certains détails ne collent pas (ils voyagent par avions, s'envoient des emails, des sms...) et qu'on se trouve en fait dans le futur. On est en fait dans une 3ème guerre mondiale ! 

En résumé : Une histoire et un style d'écriture qui ne m'ont pas convaincue. 

vendredi 17 juin 2011

Twilight, tome 1: Fascination de Stephenie Meyer




J’ai d’abord lu ce livre en français puis récemment en version originale, je vais donc pouvoir faire une comparaison des 2 versions.

L'histoire:

Pour laisser à sa mère la liberté d'accompagner son compagnon dans ses déplacements, Bella décide de quitter Phoenix et s'installe chez son père, chef de la police de Forks, petite bourgade de l'état de Washington.
 Au lycée, ses regards se portent sur Edward Cullen dont la beauté et le comportement la terrorisent et la fascinent. La passion qui naît entre eux ne peut que l'exposer à de nombreux dangers car Edward n'est pas un humain et elle le sait.
  

Mon avis sur l’histoire :

L’histoire bien qu’étant très ciblée ados m’a beaucoup plu.
On se prend très vite dans l’histoire et on se met à adorer Edward le beau vampire et à être jalouse de Bella !
J’ai également beaucoup aimé le fait que le livre soit écrit à la première personne, je trouve que cela permet de se mettre encore plus à la place de Bella et de comprendre ses émotions.

Par contre il y a un passage que je n’ai pas trop apprécié : l’évanouissement de Bella lorsque Edward l’embrasse. J’ai trouvé cela un peu niais et c’est ce que je n’aime pas dans les histoires d’amour ciblées adolescentes.
En tout cas malgré cela j’ai succombé et comme beaucoup de filles je suis devenue une fan de twilight !


Comparaison V.F/V.O :

Twilight est le premier livre que j’ai lu entièrement en version originale et je dois dire qu’il n’y a qu’avec cette version que j’ai vraiment découvert le style de Stephenie Meyer que j’adore! Il y a certains passages que je n’avais même pas relevé dans la version française et que j’ai adoré dans la versions anglaise.

Je trouve que la traduction n’est pas très bien faite, le traducteur à utiliser un certain nombre de mots un peu vieillot (comme Derechef qui je ne sait pas pourquoi m’a un peu traumatisée) alors que Stephenie Meyer donne à Bella un langage plutôt simple qui je trouve à tout son charme !


En résumé: si vous pouvez lire en anglais n’hésitez pas, j’ai redécouvert l’univers de twilight dans cette version et maintenant je n’ai plus peur de lire en anglais !https://images-blogger-opensocial.googleusercontent.com/gadgets/proxy?url=http%3A%2F%2Ffdata.over-blog.com%2Fpics%2Fsmiles%2Ficon_biggrin.gif&container=blogger&gadget=a&rewriteMime=image%2F*
 

http://cine.generationmp3.com/wp-content/blogs.dir/15/files/Affiches%20critique/Twilight.jpg


A propos du film :

J’ai découvert le film avant le livre et je pense que si ça avait été l’inverse j’en aurais un avis moins positif que maintenant.
En effet j’ai beaucoup aimé le film en général à part la scène de la clairière avec laquelle j’ai eu du mal à ne pas rire.

Je trouve que l’esprit du livre est bien respecté mais j’ai quand même une préférence pour l’adaptation du second livre (à venir dans un prochain article…)

vendredi 10 juin 2011

Oscar Pill d'Eli Anderson

 


L'histoire:

Je m'appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n'importe quel corps vivant. Comme mon père, qui fut autrefois un célèbre Médicus avant de disparaître. Aujourd'hui, l'humanité entière est à nouveau menacée : Skarsdale, le sombre Prince des Pathologus, s'est échappé de sa prison. Et moi, j'ai été choisi pour l'affronter. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d'un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve... dans le corps humain.

Ce livre et moi:

    Avant de vous donner mon avis il faut que vous sachiez qu'avec ce livre je partais en terrain connu. En effet dans la vie je suis étudiante en science du vivant c'est à dire que je passe une grande partie de mon temps à étudier le fonctionnement du corps humain dans les moindres détails. Je voulais découvrir de quelle façon Eli Anderson allait présenter le corps humain. J'ai bien aimé le livre mais cet aspect-là ne m'a pas tellement plu.

Mon avis:

J'ai beaucoup aimé ce livre mais ce n'est pas un coup de cœur.

Je commence par les points positifs: J'ai beaucoup aimé la façon dont l'histoire est ficelée. On entre facilement dans l'histoire et les personnages sont attachants. Il n'y a pas de temps mort ou de moment un peu long, tout s'enchaîne d'une manière logique et claire.

J'ai également adoré les noms donnés aux personnages qui sont tirés de parties du corps humain (par exemple Langer Hans dont le nom est tiré des cellules de langerhans qui se trouve dans la peau).


Je passe maintenant aux points négatifs: Ce qui m'a le plus gênée, comme je l'ai dit précédemment, c'est la description faite du corps humain. L'auteur ne nomme pas les endroits dans lesquels Oscar se trouve, il se contente le plus souvent de dire "une grotte" ou "un tunnel" sans préciser s'il s'agit de l'estomac, du foie ou autres... Du coup j'ai eu du mal  à localiser dans quelles parties du corps Oscar se trouvait et ça m'a gênée dans ma représentation visuelle de l'action.
Ensuite, je peux vraiment me tromper mais je trouve que la suite est très prévisible, il va y avoir 5 livres et il y a 5 trophée à récupérer, je pense que ce n'est pas une coïncidence : ) J'aurais aimé un peu plus de suspens à la fin du livre. Même s'il y en a, on se doute de la trame des livres suivants.


En résumé: Ce livre vaut la peine d'être lu mais je ne trouve pas qu'il apporte grand-chose dans la compréhension du corps humain.  

vendredi 6 mai 2011

A.N.G.E, tome 3: perfidia d'Anne Robillard


L'histoire:

En enquêtant sur les agissements d'un curieux médecin torontois, les agents Océane Chevalier et Aodhan Loup Blanc constatent l'ampleur de l'influence des reptiliens à travers le monde, ce qui n'a rien de rassurant pour Cédric Orléans, qui tente de cacher sa véritable identité. Au même moment, Yannick Jeffrey abandonne finalement l'A.N.G.E. pour accomplir sa mission divine.

À la demande de son mentor, Thierry Morin se rend à Genève, afin d'exécuter deux importants chefs reptiliens, sans savoir que l'un deux est le frère de la reine des Dracos. Folle de rage, cette dernière lui tendra un piège qui mettra même l'A.N.G.E. sur un pied d'alerte.
   

Mon avis:

J'aime beaucoup la saga A.N.G.E d'Anne Robillard et j'attends  chaque nouveau tome avec impatience. C'est donc avec plaisir que j'ai dévoré ce tome trois qui encore une fois ne m'a pas déçu!

La couverture est une nouvelle fois magnifique, c’est à chaque tome un plaisir avant même d’avoir ouvert le roman.

L'histoire de base étant maintenant bien installée, tout devient plus complexe et donc encore plus intéressant. J’ai lu ce roman très rapidement car une fois commencé il devient difficile de le refermer !  Les relations entre les personnages évoluent et de nouveaux protagonistes font leur apparition (mais peut-être un peu beaucoup à mon goût). Cependant je suis resté plus attaché aux anciens personnages comme  Océane que j’ai vraiment beaucoup aimé dans ce tome.

Par contre j’ai une nouvelle fois regretté l’absence de résumé des tomes précédents en début de roman. Malgré les rappels en début de l’histoire j’aurais vraiment aimé quelques pages dédiées à un rappel de façon à pouvoir rafraîchir ma mémoire avant de découvrir la suite des aventures de l’agence.

En résumé : J’ai une nouvelle fois été captivée par ce roman et j’attends maintenant le tome quatre avec impatience !


Ce livre et moi : Je remercie livraddict et les éditions Michel Lafon de m’avoir permis ce partenariat!

Radiance d'Alyson Noël



L'histoire:

Après l'accident, Riley Bloom n'a pas suivi Ever qui regagnait le monde des vivants.
Elle a traversé le pont menant à l'au-delà.

 Rien ne semble différent « Ici ». Elle a retrouvé ses parents et Caramel, son chien qu'elle aimait tant, et rend souvent visite à sa sœur. Jusqu'au jour où elle est convoquée devant le Conseil qui lui livre une bien mauvaise nouvelle : la vie après la mort ne consiste pas à prendre du bon temps pour l'éternité !

 On lui assigne une fonction, celle d'Attrape-Ames. Il s'agit de convaincre les âmes égarées de passer dans l'autre monde. Avec Bodhi, le curieux professeur qu'on lui attribue, elle retourne sur Terre pour sa première mission : un garçon Rayonnant, qui hante un château anglais depuis des siècles. Beaucoup d'Attrape-Ames ont essayé sans succès de lui faire traverser le pont. Mais il n'avait encore jamais eu affaire à Riley

Mon avis:

Il s'agit donc d'un spin off de la série Eternels, mais les deux sagas peuvent être lues indépendamment l'une de l'autre sans aucun problème.

On retrouve Riley, la petite sœur d'Ever (héroïne d'Eternels) après qu'elle ait traversé le pont qui l'a menée vers l'au-delà. Elle se voit alors attribuer une mission, celle de passeur d'âme qui consiste à convaincre les âmes réticentes (comme elle l'a été) à traverser le pont.

Le début du roman m'a un peu perturbé. Je trouve que l'auteur est allé trop vite pour mettre en place la situation et du coup j'ai eu du mal à comprendre le début de l'histoire que j'ai trouvé un peu brouillon.
Mais une fois cela passé, j'ai apprécié cette lecture même si je l'ai trouvé un peu trop courte. Je pense que cela est dû au fait que ce soit le tome 1, la mise en place de l'histoire laissant peu de pages à l'action à proprement parler. Les prochains tomes seront, je l'espère, plus approfondie.

J'ai été touchée par Riley. Malgré son petit côté peste insupportable, elle n'est qu'une enfant qui tente d'accepter qu'elle ne grandira plus.
Mais à part à la toute fin, le sujet de la mort est peu abordé et de manière assez légère donc ce roman n'est pas du tout triste et même plutôt joyeux!

En résumé: Même si ce n'est pas un coup de cœur j'ai passé un agréable moment lors de cette lecture!


Ce livre et moi: Je remercie Camille des éditions Michel Lafon de m'avoir envoyé ce titre!

mardi 12 avril 2011

Le journal de Bridget Jones d'Helen Fielding



L'histoire:

Célibataire londonienne de 30 ans, Bridget Jones décide de tenir un journal intime et de prendre des bonnes résolutions : arrêter de fumer, perdre du poids et surtout trouver enfin un petit ami correct. Daniel Cleaver le coureur de jupons ? Ou Mark Darcy le psycho-rigide ?

Mon avis:

C'est le genre de lire à lire en hiver quand l'ambiance est morose et que l'on a besoin d'un peu de pep's. C'est ce que j'ai fait et j'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture.
Bridget est la reine des gaffes et quand on voit ce qui lui arrive, on se dit que l'on est pas seule dans ce cas!

L'écriture est très simple étant donné qu'il s'agit d'un journal intime et je trouve que cela donne un charme supplémentaire au livre.

J'ai beaucoup ri en lisant ce livre (dans le métro, les gens ont dû me prendre pour une folle! 
)

En résumé:
 Un petit livre très rafraîchissant qui met de bonne humeur!


A propos du film:

J'ai vu le film bien avant de lire le livre et j'ai vraiment adoré!
C'est un de mes films préférés. Je trouve les acteurs excellents, surtout Rénée Zwelleger qui joue Bridget à la perfection et Colin Firth pour lequel je craque totalement !


C'est également l'un des rares films que je préfère en version doublée car j'adore la voix d'Odile Cohen qui double Bridget.

samedi 2 avril 2011

Si je reste de Gayle Forman

  http://0d.img.v4.skyrock.net/0d2/lire-relire/pics/2450373447_2.jpg

L'histoire:

Mia mène sa vie d'adolescente de façon assez banale. Elle a une meilleure amie, un petit ami, des parents anciens rockeurs très sympa et un petit frère adorable.
Seulement alors qu'elle se trouve dans la voiture avec toute sa famille, ceux-ci sont victime d'un terrible accident dont elle est la seule survivante.

Bien que plongé dans le coma, elle est consciente de ce qui lui arrive et comprend même qu'elle a un choix terrible à faire: vivre avec cette souffrance ou mourir en laissant beaucoup de gens qui l'aime en particulier son petit ami Adam.

Mon avis:  

J'avais entendu beaucoup d'avis positif sur ce livre, on me le décrivait comme exceptionnel et très touchant.

C'est peut-être la raison pour laquelle j'ai été aussi déçu.
Certes le livre est bien écrit et l'histoire intéressante mais pour moi c'est loin d'être un chef d'œuvre.

J'ai eu du mal à ressentir les émotions de Mia et j'ai même ressentie une certaine froideur quelque fois comme lorsque qu'elle découvre ses parents morts. Je pense que ce passage aurait pu être plus longuement traité car du coup on a du mal à se mettre à sa place (on aurait pu la penser anéantie de cette nouvelle ou au moins choquée tandis que là j'ai ressentis une certaine banalité dans la découverte et cela m'a gênée).


Là où je suis d'accord avec les autres avis de ce livre c'est que celui-ci aurait dû être plus long et là je suis sûr qu'il m’aurait plu d'avantage car c'est vrai que l'histoire est originale.
Par contre j'ai beaucoup aimé la fin je trouve que l'histoire s'arrête exactement où elle devrait laissant place à l'imagination pour la suite.
Je conseille quand même ce livre car il apporte un beau message: " profiter de la vie car tout peut arriver demain".

lundi 21 mars 2011

Indiana Teller, tome 1 :Lune de printemps de Sophie Audouin-Mamikonian


L'histoire:

Dans les interminables plaines du Montana s'étend le ranch des Lykos. Les voisins alentour sont loin de se douter que ses habitants sont les membres de l'un des clans de loups-garous les plus puissants d'Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller, 17 ans. Né de l'union d'une humaine aux pouvoirs mystérieux et d'un loup-garou, Indiana est le petit-fils et le seul héritier de Karl, le chef de la meute.

Se sentant comme un étranger parmi les siens, il lutte pour trouver sa place dans la hiérarchie codifiée imposée par son peuple : des créatures fantastiques qui vivent cachées au milieu des hommes.

Mon avis:

Cela fait un bon moment que j'ai le tome 1 de Tara Duncan dans ma PAL mais je ne me suis jamais décidée à le lire. Après la lecture d'Indiana Teller, de la même auteur je pense qu'il ne va pas falloir longtemps avant que je me lance dans cette autre série tant j'ai apprécié le style de l'auteur!

J'ai adoré cette lecture! Le style de Sophie Audoin-Mamikonian est très plaisant. J'ai vraiment accroché car je trouve que la façon dont l'histoire est racontée rend Indiana très réaliste. Dès le début je me suis laissé entraîner dans cette histoire et il m'a été difficile de refermer ce roman avant de l'avoir fini! 

J'ai également beaucoup aimé la façon dont le mythe des loup-garous est revisité avec la création d'une nouvelle forme de loup: les semis, plus vraiment humains mais pas loup-garous non plus. Cela permet au roman d'avoir son originalité malgré le thème qui, en ce moment, est très souvent traité.

Je trouve Indiana très attachant, son caractère me plait beaucoup. J'ai également beaucoup apprécié le personnage de Nanny, la nourrice d'Indiana au grand cœur.

En résumé: J'ai adoré ce roman que je conseille vivement à tous le monde! Je suis impatiente de lire le tome 2!


Ce livre et moi: Je remercie grandement Camille des éditions Michel Lafon pour m'avoir fait découvrir Sophie Audoin-Mamikonian et Indiana Teller!

vendredi 11 mars 2011

Evènement: lancement d'Indiana Teller


Ce samedi 12 mars, venez célébrer le lancement de le nouvelle saga de Sophie Audouin-Mamikonian, l'auteur de Tara Duncan: Indiana Teller!
Cela se passe à la fnac des Ternes à Paris, de 14h à 19h! 
 
N'étant pas à Paris ce week-end je ne pourrais malheureusement pas être présente.

vendredi 4 mars 2011

La vie cachée de Katarina Bishop de Ally Carter




L'histoire:


Une famille :
Les Bishop, experts dans l’art du vol des œuvres de maîtres depuis quatre générations.
Une professionnelle :
Katarina Bishop, quinze ans.
Des amis qui n’ont peur de rien.
Un amoureux secret prêt à tout pour lui venir en aide.
Une mission :
Récupérer des tableaux inestimables extorqués à leurs propriétaires durant l’Holocauste... puis dérobés chez un collectionneur d’art mafieux. Les toiles sont aujourd’hui cachées dans l’un des musées les plus sécurisés au monde.
Un compte à rebours :
15 jours pour constituer la meilleure équipe de voleurs au monde et relever le défi.
Un enjeu :
Sauver l’un des leurs.


Mon avis:    

Ce roman raconte donc l'histoire de Katarina Bishop, jeune fille dont la famille est un peu particulière: ce sont tous des spécialistes du vol, surtout d'œuvres d'art.
Alors qu'elle a décidé de s'écarter de cette vie illégale, son destin la rattrape puisque pour sauver son père elle va être contrainte de se remettre à ces vols. Elle sera alors aidée de ses amis et de sa famille dans cette mission aux enjeu crucial.

J'aime beaucoup l'idée de base de l'histoire car elle sort un peu de ce que l'on peut lire habituellement où le héros/ l'héroïne de l'histoire mène une vie totalement légale avec une famille totalement banal. La famille de Kat représente plutôt l'inverse de ce cliché!

Le style d'écriture est assez simple car destinée à un public plutôt jeune. Cela ne m'a pas dérangé la plupart du temps à part à certains moment où j'aurais aimé que les descriptions ou l'action soit un peu plus approfondie.

Les personnages sont assez attachants, j'ai en particulier aimé celui de Hale, dont la personnalité m'a plu. J'ajouterais également un coup de cœur pour la couverture de l'édition française qui est ce qui m'a tout de suite attiré vers cette lecture. 
Je pense que je lirais le tome 2 car ce fut une lecture très agréable!

En résumé: J'ai passé un très bon moment avec ce roman et je lirai le tome suivant avec plaisir!


Ce livre et moi: Je remercie Camille des éditions Michel Lafon pour ce partenariat!

lundi 7 février 2011

Elixir d'Hillary Duff


L'histoire:

Alors qu’il enquêtait sur un mystérieux élixir, le père de Clea disparaît soudainement. Anéantie, la jeune fille se réfugie dans une passion qui l’anime depuis toujours : la photographie.

Quand elle rentre du carnaval de Rio avec son meilleur ami, elle fait une inquiétante découverte : les photos qu’elle prend depuis son plus jeune âge laissent apparaître la silhouette d’un étrange inconnu.

Le jour où le destin l’amène à croiser le chemin de ce jeune homme, elle est troublée par la puissante attirance qu’elle ressent pour lui. Ensemble, ils décident de lever le voile sur la disparition du père de Clea, tentant de percer le secret, vieux de plusieurs siècles, de leurs liens si intenses…

Pris au piège dans un dangereux triangle amoureux, ils sont condamnés à parcourir le temps pour démêler les zones obscures de leur passé, sauver leurs vies présentes… et futures.

Mon avis:

J'étais assez impatiente de découvrir le premier roman d'Hillary Duff, mieux connu pour ses talents d'actrice et de chanteuse. Et bien je trouve que ce premier essai est très réussi!

J'ai particulièrement apprécié le début du roman et la mise en place de l'histoire qui n'est ni trop rapide ni trop lente et qui dispose de suffisamment de mystère pour donner au lecteur une grande envie de lire la suite.
Le style d'écriture est bon, la lecture est fluide et les scènes s'enchaînent facilement.

L'histoire m'a plu mais j'aurais aimé que la légende autour des élixirs soit plus développée; j'aurais aimé en apprendre plus sur l'origine des flacons par exemple.

Les personnages sont très attachants, Ben est celui que j'ai préféré. Je trouve que les relations entre chacun sont très bien décrites, en particulier le triangle amoureux qui, à lui seul me donne envie de lire le tome suivant pour en suivre l'évolution!

En résumé: Je trouve ce premier roman d'Hillary Duff très réussi et je suis impatiente de découvrir la suite!  


Ce livre et moi: Un grand merci à Camille des éditions Michel Lafon pour m'avoir envoyé ce partenariat!

jeudi 3 février 2011

L'échappée belle d'Anna Gavalda



L'histoire:

Simon, Garance et Lola, trois frères et soeurs devenus grands (vieux ?), s'enfuient d'un mariage de famille qui s'annonce particulièrement éprouvant pour aller rejoindre Vincent, le petit dernier, devenu guide saisonnier d'un château pendu au fin fond de la campagne tourangelle. Oubliant pour quelques heures marmaille, conjoint, divorce, soucis et mondanités, ils vont s'offrir une dernière vraie belle journée d'enfance volée à leur vie d'adultes.

Mon avis:

C'est le troisième roman d'Anna Gavalda que je lis et je ne m'en lasse pas au contraire!

J'ai encore une fois adoré le style qu'emploie l'auteure: c'est familier mais pas trop. Juste ce qu'il faut pour rendre les personnages véridique et très attachant.
J'ai adoré le personnage de Nathalie: une vraie chieuse comme le dit elle-même Anna Gavalda!

L'histoire quant à elle est vraiment très mignonne. Qui n'a pas révé d'avoir un jour comme celui-là, où on peut oublier tous les soucis du quotidien?

Le seul reproche que je pourrais faire à ce roman est que je l'ai trouvé trop court et j'aurais vraiment apprécié un peu plus de profondeur à l'histoire.


En résumé: Une petite parenthèse de fraîcheur idéale pour le début du printemps!
 
A voir aussi:
Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
35 kilos d'espoir